TEMOIGNAGES

rééducation en écriture de mon fils Liham

Après avoir vécu des années de "galère" à l'école où Liham , gaucher, a toujours été considéré comme "brouillon" "manquant de soin", voir "fainéant", Mme Aboukrat lui a fait comprendre que le problème venait de l'apprentissage même de l'écriture et a entamé avec lui, un travail pour réapprendre les bases.
Aujourd'hui, une seule question persiste: pourquoi ne vous a t-on pas trouvée plus tôt?!!!!!
Merci pour votre accompagnement bienveillant qui a su le mettre en confiance.

Nouvel avis